Front de Gauche dénonce la destruction de journaux en Europe
2012-02-10 08:51:43

Le député européen Front de Gauche et vice-président du groupe Gauche unitaire européenne Patrick Le Hyaric dénonce la vague de destruction de journaux qui s’abat en Europe et exprime sa solidarité avec "Il Manifesto" qui vient d’être mis en liquidation judiciaire.


« J’apprends avec stupéfaction et colère que notre confrère italien "Il Manifesto" vient ce jour d’être mis en liquidation judiciaire » a dit le directeur de l’Humanité, Patrick Le Hyaric, dans un communiqué.   

Affirmant qu’aucun démocrate ne peut tolérer cette vague de destruction de journaux qui s’abat en Europe, il poursuit : « Celle-ci se produit parce que les Etats réduisent les aides publiques sous couvert de programme d’austérité ; que la communication publicitaire est accaparée par les grands groupes de médias et de communication et que le pouvoir d’achat abaissé de nos concitoyens les contraint souvent désormais à se priver de leur journal. »

Le député européen Front de Gauche dénonce sévèrement le president français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel qui « détruisent les souverainetés populaires et les principes démocratiques ».

« Au moment où chaque pays européen est confronté à une grave crise ; au moment où les dirigeants européens, sous la férule de Mme Merkel et M. Sarkozy, veulent imposer quasiment sans débat un nouveau traité européen détruisant les souverainetés populaires et les principes démocratiques, il est indispensable que vivent dans toute l’Europe une presse pluraliste. Ajoutons, qu’au moment où les politiques d’austérité et de chômage provoquent un immense désarroi, des souffrances inconnues jusque là, des populations sont poussées vers d’inquiétants extrémismes, il est indispensable que la presse progressiste vive. C’est une condition indispensable du débat démocratique. C’est la condition pour construire l’Europe des peuples ensemble en rejetant les extrémismes et le populisme qui constituent non seulement de dangereuses impasses mais qui peuvent provoquer des chocs extrêmement graves pouvant féconder "la bête immonde". 

Pour toutes ces raisons d’intérêt général pour la débat démocratique ; pour l’intérêt des citoyens européens ; nous demandons expressément que des dispositions particulières soient prises dans toute l’Union européenne pour défendre et faire vivre les journaux comme "Il Manifesto", outils essentiels du débat démocratique, de l’information et de l’échange entre citoyens.

Que toute l’équipe de "Il Manifesto" et que sa direction soient assurées de toute ma solidarité combative. »

URL:
19/04/2014 21:53:43