19.04.2014
Femmes et Culture

Les femmes kurdes de l'YPJ ont tué  au moins 35 membres de l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL),  lors des affrontements qui ont eu lieu dans la nuit du 3 au 4 avril dans la région de Kobani, au Kurdistan syrien.

"Özgür Önderlik Özgür Kürdistan !" (“Un leader libre, un Kurdistan libre !”). Affiches et slogans fleurissent à Diyarbakir (Amed en kurde) à l’occasion de la campagne électorale.

Bretagne—Les femmes kurdes sont particulièrement présentes dans le combat pour la reconnaissance de l'identité kurde mené depuis 1984 par les Kurdes en Turquie, sous l'impulsion du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Le principal parti kurde BDP a présenté des candidates dans une cinquantaine de provinces pour les élections municipales qui doivent avoir lieu le 30 mars prochain. Toutes les mairies BDP seront co-présidées, une première au monde.

Apparu en France en avril 2013, le roman graphique de l’italienne Marina Girardi donne un aspect inédit de la question kurde. Il peut être considéré comme un premier roman graphique sur cette question qui est l'une de plus complexes du Moyen-Orient.

Plusieurs associations kurdes et françaises organisent sur le thème « feminicide », le 7 janvier prochaine à Paris, en hommage aux trois activistes kurdes assassinées en plein Paris il y a bientôt un an.

Il s'agit d'une véritable révolution féminine devant les yeux du monde entier mais qui ne se fait pas remarquer.  Imaginons que  dans une ville, 65 % des membres des organisations civiles, politiques et militaires sont des femmes.

Sarah Miranda a réalisé un court-métrage documentaire sur les avocats kurdes emprisonnés. Il s’agit d’un moment d'appréhension et d'indignation contre les violations des droits historiques du peuple kurde, pour la réalisatrice.

Les organisations de femmes sont systématiquement visées par les autorités turques. Les arrestations se multiplient. Les meurtres de femmes ont augmenté de 1400 %  au cours des dix dernières années du règne de l’AKP, parti au pouvoir.

Ismail Besikçi (né en 1939) est un des intellectuels centraux de la période que j'observe, les années 1990 ; mais il n'est pas ce qu'on appelle un intellectuel « en vue », fréquentant les colloques, écrivant pour les journaux et revues... car il est bien souvent en prison.

Elle a grandi parmi les kurdes syriens à Dirbesiye et elle parle le kurde comme sa langue maternelle. Yekbun Arab se trouvent parmi les internationalistes du PKK, Parti des travailleurs du Kurdistan, qui lutte contre les pays répressifs de la région pour une « confédération démocratique » du Moyen-Orient.

Dis-leur ceci, père : « Les kurdes ne perdent jamais ». Regarde le bout de ta cigarette, souffle dessus pour faire tomber la cendre dans le creux de ta main, et dis-leur : « la cendre ».


 
1

2

Qui sommes-nous? © ActuKurde, 2011 - Courrier :info@actukurde.fr -Tous droits réservés RSS