24.04.2014
Le régime syrien ouvre le feu sur les manifestants kurdes
2012-03-16 11:10:21
Yazdir

Les forces de l’ordre syriennes ont ouvert le feu sur les jeunes kurdes à Al Hassaka, tuant une personne, lors d’une manifestation pour la chute du régime Baas, au pouvoir depuis 40 ans.

Des dizaines de milliers de kurdes sont descendus vendredi 16 mars dans les rues du Kurdistan syrien et de Alep, deuxième plus grande ville du pays, pour une autonomie démocratique et la chute de régime Al Assad.

Le jeune kurde Idris Ahmad Resho a été tué sous le feu des forces de l’ordre, lors d’une manifestation organisée à Al Hassaka.

Le 10 mars, une femme kurde avait été tuée à Alep au cours d’une manifestation qui avait réuni des milliers de personnes. Elle était membre de l’organisation des femmes kurdes, Yekitiya Star.

Les kurdes, dont la population estimée à 3 millions de personnes, soit environ 15 % de la population syrienne ont été victimes de fortes discriminations fondées sur leur identité, et notamment de restrictions frappant l'utilisation de leur langue dans les écoles et l'expression de leur culture.

Le principal parti kurde syrien PYD avait boycotté le référendum sur le projet de nouvelle constitution du régime Baas en Syrie, tenu le 26 février.

Les kurdes ont déjà créé des comités et des conseils, ouvert des écoles et ont changé les noms des villes arabisés, en vue d’une autonomie démocratique.



Galerie Photo 1 image

 
 
 
 
Voir les images
Qui sommes-nous? © ActuKurde, 2011 - Courrier :info@actukurde.fr -Tous droits réservés RSS