25.04.2014
Campagne mondiale pour les patrimoines de Mésopotamie
2012-03-15 10:35:38
Yazdir

Une pétition à l’échèle mondial a été lancée pour la protection des patrimoines de Mésopotamie, menacées par le projet de construction du barrage d'Ilısu sur le Tigre, au Kurdistan de Turquie.  Quatre organisations  sont à l’ origine de cette initiative soutenue par une cinquantaine d’autres.


Cette pétition adressée au Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a été lancée le 14 mars, à l'occasion de la Journée internationale d'action contre les barrages et pour les rivières, l'eau et la vie, par « Initiative to Keep Hasankeyf Alive » de Turquie, « Iraq Civil Society Solidarity Initiative (ICSSI) » de l’Irak, « Civil Development Organisation (CDO) » de Kurdistan irakien et « The Centre for Sustainable Development (CENESTA) » de l’Iran.

Quelque cinquantaine d’organisations internationales et moyen-orientales soutiennent cette initiative. Parmi elles figurent Les Amis de la Terre (France), International Rivers (Berkeley/USA), Green Watershed (Chine), Center for Human Rights and Environment (CEDHA-Argentine), The Corner House (Londres), Ver.di (Allemagne), Berne Declaration (Suisse) et EcoDoc Africa (Afrique du Sud).

L'objectif est de sauvegarder le patrimoine mondial culturel et naturel sur le fleuve Tigre, en particulier, la ville antique de Hasankeyf, fondée il y a dix mille ans et témoignage exceptionnel des civilisations mésopotamiennes, et les grands marais du delta du Tigre et de l’Euphrate au sud de l'Irak, une région où se situait selon la légende le Jardin d’Eden biblique.

Ces deux patrimoines sont menacés par le barrage d'Ilisu, l'un des barrages les plus controversés du monde.

« Outre les graves conséquences écologiques et culturelles, ce grand barrage menace également le droit à l'eau, la nourriture et le développement de l’autodétermination socio-économique de plusieurs centaines de milliers de personnes sur les deux sites de la frontière » affirment les organisations.

Ajoutant que les grands barrages en Turquie ont aussi des impacts négatifs sur la stabilité politique, comme les problèmes rencontrés dans le partage des eaux de l'Euphrate entre les pays riverains, les organisations dénoncent le désintérêt du gouvernement turc pour un dialogue avec les populations locales affectées et leurs représentants.

« Le gouvernement turc n'a pas eu de discussion sérieuse avec les États en aval de l'Irak et la Syrie. Le gouvernement de l'Irak ne montre pas l'effort nécessaire pour agir contre les barrages destructeurs des États en amont, la Turquie et l'Iran » écrit les organisations dans la pétition. Elles soulignent que ni Hasankeyf, ni le marais mésopotamiens ne sont sur la liste des Sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le gouvernement turc n'a jamais désigné Hasankeyf pour inscription sur la liste du patrimoine mondial en ignorant tous les appels dans ce sens, peut-on lire dans la pétition.  « Cependant, les marais de Mésopotamie figurent sur la liste indicative présentée par l'Irak au Comité du patrimoine mondial en 2003, mais depuis lors, aucune autre mesure n'a été prise. »

Pour conserver l'immense patrimoine culturel et naturel de la Mésopotamie, les organisations appellent l'UNESCO à faire un effort en mettant la pression sur le gouvernement turc afin d’arrêter la construction du barrage d'Ilisu et en poussant les deux pays à désigner Hasankeyf et les marais de Mésopotamie comme patrimoine mondial.

« La haute et la basse Mésopotamie a été le point de départ de la transition à l'agriculture sédentaire et des premières civilisations de l'humanité. Cette région offre l'occasion exceptionnelle d'en apprendre davantage sur l'histoire de l'humanité. Ce patrimoine important ne doit pas être détruit pour le projet d'Ilisu et d'autres barrages qui ont une durée de vie de 50 à 70 ans. Ces barrages sont une expression de l'ignorance, la non-participative de la société et un modèle de développement obsolète. »

Pour signer:  http://www.change.org/petitions/unesco-world-heritage-committee-save-world-heritage-on-the-tigris-river-in-mesopotamia



Galerie Photo 1 image

 
 
 
 
Voir les images
Qui sommes-nous? © ActuKurde, 2011 - Courrier :info@actukurde.fr -Tous droits réservés RSS