19.04.2014
Opération anti-kurde à Reims: 7 arrestations
2012-03-06 18:16:00
Yazdir

Sept kurdes ont été interpellés par la police anti-terroriste française dans la région de Reims dans le cadre d'une information judiciaire menée par le juge Thierry Fragnoli, au moment où la répression anti-kurde se durcit de plus en plus en Turquie.


Selon une source de source proche de l'enquête citée par l’AFP, ces sept personnes sont interpellées par la sous-direction antiterroriste (SDAT) et la PJ de Reims dans le cadre d'une information judiciaire portant en particulier sur une « tentative d'extorsion de fonds sur un restaurateur ».  L'ouverture de cette enquête remonte à septembre 2011, selon l’AFP.

Criminalisation systématique

Les autorités françaises qui soutiennent ouvertement les pratiques fascisantes du régime AKP, parti au pouvoir du premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, visent systématiquement les kurdes en criminalisant leurs activités politiques et culturelles.

Au moins 12 kurdes ont été interpellés depuis début de l’année en cours. Le 31 janvier, la police anti-terroriste française a mené une opération anti-kurde en Ile-de-France, interpellant cinq personnes, sous prétexte de lutter contre le PKK, Parti des travailleurs du Kurdistan.

Le 19 janvier, l’organisation européenne de télécommunications par satellite Eutelsat, une société anonyme de droit français dont le siège social est situé à Paris, a décidé de suspendre la diffusion de la chaîne kurde Roj TV.

Le 5 janvier, cinq jeunes kurdes ont été condamnés à 5 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris.

193 kurdes arrêtés depuis 2007

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé  avait déclaré  « pleinement solidaires »  de l’action de la Turquie dans la « sale guerre » contre les kurdes, sous forme de lutter contre le « terrorisme », lors de sa visite à Ankara, le 18 novembre.

Selon un décompte du Réseau d’informations libres de la Mésopotamie (ActuKurde), au moins 51 kurdes ont été arrêtés en France au cours de l’année 2011 pour des motifs politiques, atteignant exactement le même niveau d’arrestations de l'année 2010. Au total, 193 kurdes ont été interpellés depuis 2007 et onze d’entre eux sont aujourd’hui en prison.



Galerie Photo 1 image

 
 
 
 
Voir les images
Qui sommes-nous? © ActuKurde, 2011 - Courrier :info@actukurde.fr -Tous droits réservés RSS